ASSE : Mission impossible avec Dobraz ? – Football


Lanterne Rouge de Ligue 1, Saint-Etienne tentera de récupérer avec un nouvel entraîneur. Pascal Dubras devrait en effet succéder à Claude Boyle. Mais son arrivée ne suscite pas un engouement énorme.

Pascal Dubras devrait avoir beaucoup de travail attendu à l’ASSE.

À moins de rebondir, le chronomètre de Julian Sable n’irait pas plus loin. L’ancien adjoint de Claude Pouille doit faire place à un nouvel entraîneur à l’AS Saint-Etienne.

Peut-être Pascal Dubras, dont l’arrivée serait imminente si l’on en croit Le Progrès.

Dobras, arrivée imminente

Le journal régional ajoute qu’un consultant Prime Video pourrait débarquer mardi avec un assistant et un préparateur physique dans ses valises.

Le club espère provoquer le fameux choc électrique dans les vestiaires forcément marqué par la situation. Car les Verts, avec seulement deux victoires en 18 journées, sont actuellement à la dernière place de Ligue 1. Il est un centre incontournable après 4 défaites consécutives. Autant dire que la tâche sera difficile pour Dobraz. Peut-être trop selon Jérôme Rothen, pas du tout convaincu des compétences du coach qui a sauvé Toulouse de la relégation en 2016.

Ruthen est très pessimiste

«Il faut appeler un chat. Le consultant RMC s’est demandé, je n’ai rien contre Dupraz, mais vous déménagez de Puel à Dupraz. N’avez-vous pas l’impression que le club se divise en deux catégories ? Je ne vais pas paraphraser son CV mais Boyle a montré qu’il est un bon entraîneur. Donc, si aujourd’hui ne fonctionne pas avec l’équipe qu’ils ont, pensez-vous vraiment que Dobras le fera ? Du coup, Dobraz va aider les jeunes à progresser, et il va relancer les joueurs confirmés… Non, mais vous plaisantez ?»

«Le boulot qu’il a fait à Toulouse, je ne vais pas le lui prendre, d’accord. On peut s’amuser, a admis l’ancien Caennais. Mais au fond, ne me dites pas que depuis qu’il a quitté Toulouse, c’est un super endroit à Caen. (…]Il a ses qualités, mais certainement pas celles qui entraînent et font avancer une équipe comme l’ASSE. Pour moi, c’est un manque d’imagination.Au lieu de Dubras, Ruthen aurait préféré que l’administration favorise l’autre candidat, Friedrich Hantz. Alors que Ludovic Giuli, ne voit pas qui peut sauver les Verts.

La période de transfert s’annonce compliquée

«Le spécialiste de Prime Video a prévenu que ce n’est pas un changement d’entraîneur qui changera ce qui se passe dans leur tête. la voir. J’ai écopé d’un carton rouge (Boanga lors de la défaite 2-0 à Reims samedi, ndlr). Il y a beaucoup de choses qui ne vont pas avec Saint-Etienne. Bonne chance à celui qui prend ce travail.“Ce dernier, en plus du contexte de la vente du club, aura affaire à un effectif très jeune (ou aussi) et il ne sera guère boosté en janvier.

Selon L’Equipe, l’ASSE ne dispose que d’une marge de 200 000 € par mois sur la masse salariale. Et les premiers renforts pour Joris Jangnon (24 ans), qui sera libre en début de mercato, auraient été clairement en surpoids. Sans oublier les séquelles de la contamination au Covid-19 sur le défenseur central. Tous ces critères, entre autres, ont clairement conduit David Geon à sauter son rôle et à regarder Dubras tenter un nouveau miracle.

A votre avis, Pascal Debraz réussira-t-il à maintenir les Verts en Ligue française ? N’hésitez pas à répondre et à discuter dans la région”ajouter un commentaire»…

.



Source link

Leave a Comment