Brest et Nantes qualifiés pour les huitièmes de finale, Bordeaux éliminé


Il n’y a pas eu de miracle. Bordeaux, sérieusement diminué par la multiplication des cas de Covid-19 dans ses rangs (21 joueurs touchés), a été éliminé dimanche 2 janvier par Brest (3-0), en huitièmes de finale de Coupe de France. de foot.

Les Girondins ont fait le déplacement dans le Finistère avec seulement sept de leurs joueurs professionnels réguliers et treize jeunes.

Bordeaux a écopé d’un penalty à la 35e minutee Minute : Son jeune défenseur Tijani Atallah, 18 ans et pas la moindre minute disputée avec les professionnels, est arrivé en retard dans la surface Romain Vivre.

Un deuxième penalty est accordé à 81 .e minutes, est venu anéantir tout espoir de revenir sur le résultat bordelais, et Brestois a finalement poussé le corner en inscrivant un troisième but en fin de match (90e+4).

“C’est un match positif dans l’ensemble. Malheureusement, nous avons admis des punitions stupides Malgré tout il a tenté d’influencer positivement Vladimir Petkovic, sélectionneur de Bordeaux, tout en le soulignant“Il y avait une différence physique notable” Pour les jeunes joueurs.

Ces derniers jours, la direction du club a tenté en vain de reporter cette rencontre, mais la Fédération française de football (FFF), organisatrice de la compétition, s’est montrée inflexible.

Pour éviter un accord de Bordeaux ou d’un autre club touché par le Covid-19, la Football Association a assoupli vendredi son règlement en suspendant la disposition imposant une présence à titre exceptionnel. Sur la feuille de match d’au moins sept joueurs ayant participé à l’un des deux derniers matchs officiels qu’ils ont disputés [l’]première équipe “, permettant au club de bénéficier plus largement de son équipe réserve et de ses équipes de jeunes.

Lire aussi Cet article est réservé à nos abonnés Les affaires de Covid-19 explosent : les clubs sportifs français sont confrontés à des calendriers contradictoires
  • Nantes sans trop trembler

Un autre club de première division, le FC Nantes, n’a pas beaucoup tremblé, mais s’il fallait quelques difficultés. A domicile, face à Vitré, le club qui évolue en National 2 (Division 4), les Canaris ont dominé la rencontre et assuré leur qualification avec une victoire 2-0. Mais ils n’ont ouvert les inscriptions que le 25e minutes, avant de sortir définitivement de la plage à 68e le moment. « C’est une qualification bien méritée mais elle a mis du temps à se former, Faites connaissance avec Antoine Compoire, entraîneur nantais. Nous n’avons pas pu marquer plus vite et le score s’est dégradé. Vitré a su faire enfin le frisson. Au moindre relâchement, nous aurions pu être punis.

AS Caen (National 3) – Toulouse (Ligue 2) : 0-1
Versailles 78 (National 2) – La Roche VF (National 3) : 4 – 0

le scientifique



Source link

Leave a Comment