C’est ce que risque Benjamin Mendy


Après cette annonce

Si Lucas Hernandez a récemment eu des problèmes avec la justice espagnole, un autre vainqueur de la Coupe du monde 2018 ira en justice. Benjamin Mendy, 27 ans, a été placé en détention provisoire fin août dernier pour quatre chefs de viol et un d’agression sexuelle, et accusé de deux nouveaux viols en novembre. Actuellement sous les barreaux de la prison d’Altcourse, une prison au nord-est de Liverpool, le champion du monde 2018 attend son verdict.

S’il dispute son dernier match pour Manchester City le 15 août lors d’une défaite 1-0 contre Tottenham, Benjamin Mendy n’aura même pas à penser à sa carrière sportive actuellement suspendue compte tenu de la gravité des faits qui lui sont reprochés. Demain aura lieu une nouvelle audience qui permettra de savoir comment se déroulera le verdict de Chester Court dans l’attente.

Il risque jusqu’à dix ans de prison

Une rencontre qui servira de préparation au procès prévu le 24 janvier 2022, qui devrait durer entre deux et trois semaines. Selon la réponse à formuler, coupable ou non coupable, il est passible de différentes peines pour ses actes comme indiqué RMC Sport. Si l’ancien monégasque plaide coupable, ce procès n’aura pas lieu et il sera gracié par un tiers. Alors qu’il risque entre 5 et 10 ans de prison, il sera en prison pour 40 à 80 mois.

En revanche, si Benjamin Mendy décide de plaider non coupable, l’exemption de peine ne sera pas possible, et s’il encourt une peine de prison de 5 à 10 ans. Cependant, s’il fait ce choix, il conservera la possibilité d’être totalement disculpé. Une décision risquée, mais qui pourrait lui permettre d’éviter la caisse de la prison s’il voit qu’il n’est pas coupable et que la justice ne le condamne pas. Alors demain Benjamin Mendy en saura plus sur son avenir judiciaire, c’est lui qui a nié les charges retenues contre lui.



Source link

Leave a Comment