Jean-Michel Aulas fait le départ de Juninho


Ce qui suit après cette annonce

Jean-Michel Aulas brise le silence sur l’affaire Juninho. Après être revenu en grande pompe en mai 2019 dans la peau du directeur sportif de l’Olympique Lyonnais, l’ancien milieu de terrain des Gones a surpris tout le monde mi-novembre en annonçant publiquement son départ, en fin de saison. Pour ne rien arranger au séisme provoqué par cette annonce, le Brésilien a décidé d’accélérer le processus en quittant son poste cet hiver. “C’est mieux que le club se prépare déjà pour la prochaine étape et je n’ai pas besoin de m’arrêter.”Il l’a justifié le 8 décembre.

Muet Depuis que cette nouvelle a perturbé beaucoup de choses en interne à Lyon, Jean-Michel Aulas a décidé de s’exprimer dans les colonnes l’équipe. Le patron de l’OL s’est d’abord tourné vers ses joueurs, comme Emerson Palmieri, ou son entraîneur Peter Bosz, expliquant qu’il était “Triste sur le plan humain” A propos du départ de Juninho, et qu’il l’a regretté, avant d’admettre que Johnny n’était peut-être pas tout à fait prêt pour un tel poste avec de telles responsabilités.

« Il a eu du mal à assumer ce poste dans une grande organisation »

“C’est une personne de qualité. Peut-être dans ce qui a été fait, la tenue était un peu grande”, avouait, avant d’avouer que son précédent record de n°8 en DS à l’OL n’est pas couronné de succès. “Johnny était fatigué, je l’ai vu. C’est vrai qu’il n’a pas eu ce succès. On peut dire qu’il n’était pas content. Si j’avais pu le choisir, je l’aurais choisi, mais il avait du mal à assumer ce rôle dans une grande organisation. Et tous les grands clubs ont une organisation avec de nombreux managers.

JMA, qui a également indiqué qu’il « J’aime prévenir avant […] Que les choses ne prennent pas au niveau général la dimension qu’elles ont prise., surtout en laissant la porte grande ouverte à son ancien élève, qui s’oriente vers une carrière de technicien. Cependant, cela ne change pas notre humanité envers ‘Johnny’ et il sera toujours là à la maison. Aujourd’hui, il veut se reposer et devenir entraîneur à la place. Mais il sera toujours à la maison à l’OL, quand il voudra revenir. Il fait partie de ceux qui ont partagé un certain nombre de victoires. Par conséquent, nous n’adopterons aucune attitude négative à son égard. » A l’OL de tourner la page de Juninho pour en ouvrir une nouvelle. Avec plus de succès, cette fois-ci, même si le président lyonnais n’a pas encore tranché sur l’identité du successeur de Juninho.



Source link

Leave a Comment