Manchester City écrase Leeds avec sept buts


Manchester City a confirmé mardi la première place de la Premier League, corrigeant Leeds à domicile (7-0). Marcelo Bielsa n’a jamais encaissé autant de buts dans le même match de championnat. Avec ce nouvel affichage collectif, Pep Guardiola s’est établi un nouveau record en Premier League anglaise, l’entraîneur dépassant l’objectif des 500 le plus rapidement possible.

Avec une énorme carte, la belle séquence de Manchester City se poursuit en Premier League. A l’Etihad Stadium mardi, l’équipe de Pep Guardiola a battu Leeds aux dépens de Marcelo Bielsa (7-0) dans un match qui compte pour la dix-septième journée du tournoi. Avec ce résultat, le tenant du titre conservera sa position de leader en fin de journée, provisoirement à quatre points de Liverpool, qui défiera jeudi Newcastle.

La manifestation de masse a commencé grâce à Phil Foden (7e). A l’initiative du milieu de terrain anglais, il a parfaitement suivi le hack de récupération de Rodri et a trompé Ilan Meslier, malgré la vigilance sur la ligne de but de Stewart Dallas, qui se cachait dans son désir de sauver sa famille.

>>> Abonnez-vous à RMC Sport pour profiter de la Premier League

En appuyant sur l’entrée de son adversaire, avec contrôle du ballon, Manchester City a confirmé sa domination grâce à la restauration de Rodri au camp de Leeds. Si Kevin De Bruyne obtient un corner après avoir servi l’Espagnol, Riyad Mahrez prend les commandes sur deux scènes du show pour Jack Grealish, pas forcément le bloc le plus long (1,75m) sur la pelouse mais terminé par une tête (2-0, 13) .

Six buteurs différents

Si la formation de Leeds se voit refuser plusieurs joueurs en ce moment, elle est noyée par une frappe du pied gauche de Kevin De Bruyne (3-0, 31). Le Belge a terminé le travail après qu’une autre action bien construite des Cityzens, avec une dernière passe de Phil Foden, ait été une nouvelle fois décisive. Peu de temps avant ce troisième but, Leeds a exigé un penalty pour une faute de main présumée d’Oleksandr Zinchenko.

Le résultat élevé s’est poursuivi en seconde période, alors que Riyad Mahrez a remporté le quatrième but (49). Retrouvé à l’entrée du quartier par Ilkay Gundogan, l’Algérien a vu sa tentative virer de bord par Junior Firpo. A l’heure de jeu, Phil Foden a d’abord pensé à marquer le cinquième, dans un geste initié par De Bruyne. Mais le hors-jeu a contrecarré les plans de l’international anglais. Dans la procédure suivante, “KDB” a envoyé un missile (61, 5-0), qui cette fois n’a pas eu besoin d’assistance vidéo pour vérifier son authenticité.

Défaite historique pour Bielsa, un record pour Guardiola

Le festival offensif, ou premier set, s’est poursuivi avec le pied gauche de John Stones (6-0, 73). Meslier a bloqué la première tentative d’Aymeric Laporte, puis un coup du défenseur anglais a remplacé l’arrière droit pour l’occasion. Mais après que sa défense ait abandonné le jeu, le gardien français a craqué avec le deuxième tir des Stones.

Même sans le vrai numéro 9, Manchester City a signé une nouvelle offre offensive. Pep Guardiola peut désormais se targuer d’avoir dépassé le 500e but de Premier League avec son équipe, devenant ainsi le technicien le plus rapide à réaliser cette performance, en seulement 207 apparitions.

Le septième but de la soirée, le numéro 506 de Guardiola dans le championnat anglais, a été l’œuvre de Nathan Ake (77), qui a dirigé un corner. Marcelo Bielsa n’a jamais marqué beaucoup de buts dans le même match.

L’épave a laissé Leeds à la 16e place de la Premier League, à cinq points de Burnley, qui a été relégué en premier mais traîné par un match. Le calendrier s’annonce plus difficile pour les Blancs, qui accueilleront Arsenal samedi avant de se rendre à Anfield, contre Liverpool, lors du match du Boxing Day. Manchester City se rendra à Newcastle dimanche, avant d’accueillir Leicester le 26 décembre.



Source link

Leave a Comment