Manchester City écrase Leeds et consolide sa position de leader


Pour les défenseurs de Leeds, la soirée a semblé beaucoup plus longue que pour la foule de l’Etihad Stadium, ce mardi à Manchester, alors que City a profité d’une rencontre dans un cadre de démonstration, qui s’est conclue par 7-0 et n’a pas été vraiment intense, car très honnêtement. . Reflète le déséquilibre dans l’escrime.

Le match n’a jamais eu lieu entre deux équipes qui ne jouaient pas sur la même planète : d’une part, City a continué à attaquer, et d’autre part, Leeds n’a jamais commencé à défendre. Il y avait déjà 2-0 après 13 minutes, puis 3-0 à la pause, puis 7-0 à la fin, donc, le score ne nous parle pas de tous les tirs au but ou presque repoussés par certains uniquement par Ilan Mesler .

Leeds s’est vu refuser Calvin Phillips, mais s’est noyé partout, dominé puis étouffé par une équipe clairement supérieure, à la fois techniquement et collectivement. Nul doute que les joueurs de Bielsa auraient mieux résisté avec un peu d’agressivité mais il n’y avait rien et la fête aurait pu avoir lieu : Foden a ouvert le score (huitième), Grealish a mis sa tête sur un centre de Mahrez (classé 13), De Bruyne a croisé son pied gauche sur un ballon parfait De Rodri (32e), Mahrez a vu son tir dévié arriver quand même (49e), De Bruyne a encore frappé un coup dur où personne n’a tenté de l’arrêter (62e), Stones l’a fait deux fois devant Mesler (74) puis Aki, enfin, Il a marqué d’une tête sur corner (78), le tout dans une étrange défense passive.

Avec une avance de quatre points, City est assuré d’être toujours premier à la fin du Jour 17. Pour Leeds, qui a déjà perdu contre Chelsea ce week-end et continuera à jouer pour Arsenal puis Liverpool d’ici jusqu’au lendemain de Noël, les temps sont encore plus durs.

.



Source link

Leave a Comment