Mercato : Kurzawa et Rafinha n’offriront aucun cadeau au Paris Saint-Germain – Football


Le PSG veut se séparer de plusieurs éléments cet hiver. Parmi les joueurs expulsés, Levin Kurzawa et Rafinha n’ont pas l’intention de partir facilement.

Rafinha joue peu avec le Paris Saint-Germain

Préparation d’une opération de dégraissage au Paris Saint-Germain. Comme nous l’évoquions la semaine dernière (lire ici), le club de la capitale souhaite séparer trois ou quatre éléments lors du prochain mercato hivernal afin de réduire ses effectifs et de faire rentrer de l’argent dans les caisses.

Très peu a été utilisé depuis le début de la saison, avec Levin Kurzawa (29) et Rafinha (28) parmi les joueurs clés touchés par les transferts de janvier. Mais les deux hommes n’entendent pas faciliter la mission du club.

Kurzawa, le salaire est un problème

Protégé cette saison, il est logique que Kurzawa soit un candidat naturel pour débuter. Le latéral gauche, sous contrat jusqu’en juin 2024, n’a disputé qu’une seule rencontre et ne fait plus partie des plans du Paris Saint-Germain, qui n’a pas apprécié son refus de rejoindre Galatasaray ou Lyon l’été dernier. Compte tenu de la situation, déménager cet hiver sera bénéfique pour les deux parties. Le joueur rétablira le temps de jeu et exemptera le club d’un salaire mensuel de 450 000 euros.

Selon RMC, plusieurs clubs ont entamé des discussions et il y a de sérieux progrès en Angleterre. Le problème est que l’ex-salaire de Mongaski est trop élevé pour toutes les parties intéressées et le joueur n’a pas l’intention de faire de cadeau financier au PSG. Pour se débarrasser du natif de Frjus, l’administration parisienne devra accepter de payer une partie des 30 derniers mois de son contrat.

Rafinha se sent bien pour Paris

Recrutée en 2020 par le Paris SG, Rafinha est à peu près au même poste que Kurzawa. Le milieu de terrain a certes un peu plus joué cette saison (5 matches) mais il a compris qu’il ne faisait pas non plus partie des plans de Mauricio Pochettino. Moins utilisé depuis l’arrivée du sélectionneur argentin en janvier dernier, le Brésilien se contente désormais des miettes. Sa dernière apparition sous le maillot parisien remonte au 15 octobre, face à Angers (2-1).

Pourtant, l’ancien barcelonais ne semble pas se plaindre de sa situation. Selon RMC, Rafinha profite de sa vie parisienne et n’est pas pressée de partir jouer davantage. En fait, la radio dit qu’il part en janvier juste au cas où il y aurait une émission intéressante à venir. Aussi bien dans le sport que dans le cadre de vie . Sous contrat jusqu’en juin 2023, le natif de São Paulo semble satisfait de son quotidien parisien confortable. La Terre attendra.

Que pensez-vous de la situation de Kurzawa et Rafinha ? N’hésitez pas à répondre et à discuter dans la région ajouter un commentaire

.



Source link

Leave a Comment